« Mieux vivre le temps ! »   Nouveaux modes de vie ?(1) Chapitre premier !

Sans nom-2Ton temps est-il linéaire ou circulaire ?
Le temps circulaire c’est le point qui génère le cercle et le cercle qui revient au point, au centre. On parle alors de retour à l'origine. Plus communément on envisage les cycles temporels, l’alternance du soleil et de la lune, le jeu des saisons. Ce temps circulaire porte le mythe de l'éternel retour.

C’est à l’école où la première fois nous avons philosophé- sans le savoir- sur le temps, quand nous apprenions à tracer une belle ligne droite : l’axe du temps, de gauche à droite, de hier à demain. Je me souviens aussi d’Interlude le petit train-rébus de l’Ortf, des années 60, qui passait dans la lucarne de la télévision : image des enchaînements successifs, sans jamais reboucler.

Ici le temps qui avance ne se pense que dans la mémoire d'un événement fondateur.

Il y a un passé, un aujourd'hui, un demain, qui inscrivent, une naissance, une croissance, un développement, un avenir.

Dans la Bible le mot "aujourd'hui" a une place importante : plus de 100 fois dans le Deutéronome et le mot "retour" ne fait pas recette. "Souviens-toi de ton histoire, de ton avenir, (promesse). Souviens-toi Israël, Shema Israël. ...scande la prière juive dite plusieurs fois par jour !  

Le bon est avant, pendant et après. Le prophète nous remet dans la tension nomade, du voyage, de l'exode... Le sédentaire risque l'enlisement, le stationnement est interdit, l'arrêt n'est pas permis. Le Dieu de la Bible est le Dieu de la route.

Bras dessus, bras dessous, Adam marchait, avec son Dieu, dans l’Éden, mais il sera éconduit. Et l’ange à l’épée flamboyante en interdira tout retour. (Gn3,24). Et le fils de l'homme n'a pas de nid ni de terrier et même pas une pierre où reposer sa tête.

Il y a un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps pour planter et un temps pour arracher ce qui a été planté, un temps pour pleurer et un temps pour rire, un temps pour se lamenter et un temps pour danser, .... un temps pour se taire et un temps pour parler.... Qohélet 3.1-15)

Et en ce moment nous mesurons qu’il y a un temps pour l’action et un temps pour le repos !

‘Action’ a une grande famille : travail, (trepalium : instrument de torture), pain, sueur... Et le contraire du travail quand il s’agit du chômage ce n’est pas du tout le repos ! Pire même le repos n’existe pas pour le chômeur. Comment je vis le temps du travail ?

Et mon (notre) ‘temps libre’ ? A quoi, à qui, vais-je le consacrer ? Dis moi  comment est ton  dimanche et je te dirai... plein de choses !  

Chrétien comment je traverse la vie entre lutte et contemplation ?

Vers quelles découvertes m’engagent les vacances : horizons, environnement, découverte du milieu naturel et humain ?